Inicio > Angoulême 10/11/2013, Des histoires, Divertissement, French > Le savoir absolu au téléphone

Le savoir absolu au téléphone

Alexandre passait le temps dans son jardin. Il sifflait très à l´aise quelques chansons de sa Russie natale. Bien qu´il fût encore jeune, il avait vecu déjà beaucoup d´experiences. Moscou, d´abord, Heidelberg plus tard, Paris à la fin…Ce furent les étapes de sa trajectoire singulière. Il eut du temps pour apprendre l´allemand, le sanskrit, le chinois et même pour s´initier à l´hindouisme.Après tout cela quelques années pour s´adonner aux plaisirs charnels et, en passant, gaspiller le patrimoine familial sans avoir mauvaise conscience.

Voilà à quoi Alexandre songeait pendant qu´il tondait de bonne heure la pelouse de son petit jardin parisien.

Tondre la pelouse un dimanche matin , c´était une découverte très recente pour lui. Cela l´aidait à se déconnecter de la tâche qui l´occupait durant la semaine: mettre à l´écrit l´heritage intelectuel de son cher ami George Guillaume Frédéric, mort plus d´un siécle auparavant et grâce auquel il avait pu obtenir un poste de professeur à l´École pratique des hautes-études à Paris, juste au moment où l´argent commençait à lui manquer.

L´oisiveté dont Alexandre jouissait dans son jardin fut d´un coup interrompue par le téléphone sonnant à l´interieur de la maison.

Il arrêta alors de tondre la pelouse, s y rendit et pris l´écouteur:

-“ Oui?”

-“Alexandre?” interrogea une voix que d´abord il ne reconnut pas.

-“C´est moi” repondit il

-“Hereusement que je vous ai trouvé à temps! Bonjour, moi, je suis le savoir absolu en danger de ne pas l´être.”

-“Desolé, monsieur,mais je vous confirme que vous ne l´ êtes plus, car si vous l´étiez, vous auriez du savoir dès le premier instant de notre conversation que j´étais Alexandre” Rétorqua Alexandre en raccrochant dans la foulée.

Stupéfait encore par le ton défiant de ses propres mots, il reconnut aprés coup dans la voix de son interlocuteur celle de son cher ami George Guillaume Frédéric qui l´appellait de l´au délà.

 

 

  1. Aún no hay comentarios.
  1. No trackbacks yet.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: