La cafetière

La cafetière

L´homme se lève, comme d´habitude, à cinq heures du matin. Habillé en pyjamas il semble être plus grand qu´il ne l´est. L´ombre de son corps se projette sur les mûrs de la chambre et son pas prend soin de ne pas réveiller sa femme qui dort allongée sur le lit. Le visage de l´homme est détendu, on dirait même que son double mentón oscille avec la lassitude du rêve. L´homme a du mal à s´en défaire et ses paupières tombent malgré lui. Ses joues montrent une couleur proche de la pâleur et lorsqu´il se rend aux toilettes pour se brosser les dents, ses levres , aussi pâles que ses joues, ne sont guère capables de s´étendre pour faire place à la brosse à dents dans une bouche qui est à moitié ouverte. L´homme se regarde dans le miroir et remarque ses yeux gonflés et chassieux.

Avec une expression de surprise il se reconnaît comme l´homme qui vient de faire l´amour à sa femme. Saisi par cette surprise l´ homme se rend vers la cuisine pour preparer le café. Il prend la cafetière qui quelqu´un-ce quelqu´un ne pouvant être que sa femme-a gardé dans le placard sans la vider de son marc. Il essaie de la vider et entreprendre son démontage.

Ce faisant l´homme fronce les sourcils, serre la mâchoire de toutes ses forces et, ses joues rougissantes pour la première fois, il se met à frapper l´entonnoir metallique de la cafetière contre les bords en plastique de la poubelle.

  1. Aún no hay comentarios.
  1. No trackbacks yet.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: