Ces noëls d´autrefois

C´ était la maison où ils passaient les fêtes de noël. Ses parents et lui avaient l´habitude de s´y rendre à cette epoque de l´année.

Là, ils rejoignaient les grand-parents, les oncles, les tantes, les couisins et cousines , la petite famille devenant tout d´un coup une grand famille.

La vieille maison n´était pas en soi une grande chose. C´était une maison en brique adossée aux autres maisons en brique. Le batîment faisait partie d´un quartier ouvrier où beaucoup d´imigrants s´étaient installés au début du siècle, son grand-père étant l´un d´entre eux.

Son grand-père avait travaillé dur, avait fait des economies et pu donner à ses enfants une education qui leur avait epargné les efforts qu´il avait fait.Toujours à ce moment de l´année il se rejouissait à l´avance de voir autour de lui sa grande famille en fêtant noël à la façon traditionelle de son pays d´origine.

Aprés le dîner, que sa grand-mère preparait avec soin à l´aide de sa mère et ses tantes,  on passait de la salle à manger à la cuisine pour prendre le dessert et des verres.

La cuisine se trouvait dans une petite annexe adossée à la maison. Ici, tous reunis autour de la table, ils chantaient des chansons de leur pays aprés le coup d´envoi d´un de ses oncles.

L´enfant, lui aussi chantait en meme temps qu´il courait autour de la table en poursuivant ses cousines, légérement conscient, comme tout le monde, d´ailleurs, qu´on était à l´abri de la neige et du froid qui faisait en dehors.

Pourtant cette année- là, tout conscient qu´il fût, comme toujours, du froid et de la neige qu´il faisait en dehors, quoiqu´il chantât et courût autour de la table de la cuisine comme il faisait tous les Noëls, il n´en ressentit pas moins un étrange frisson lui parcourir le dos lorsqu´il remarqua, depuis le sol, aprés être tombé par terre en essayant de saisir la jupe d´une de ses cousines, sa mère et son oncle, déchaussés, faisant du pied sous la table.

 

 

 

  1. mayo 6, 2014 a las 8:53 pm

    Muy bueno!!!Sigue escribiendo.Me encanta leerlos, sorprenden!!!

    • mayo 7, 2014 a las 6:05 am

      Gracias Cristina. Me alegro que te guste¡ A ver si me traigo buena cosecha este finde de Angoulême!

  1. No trackbacks yet.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: