Inicio > Des histoires, Divertissement > Nus-pieds, pieds-nus et d´autres niaiseries pernicieuses

Nus-pieds, pieds-nus et d´autres niaiseries pernicieuses

Qu´est-ce qu´on peut dire par rapport à “La loi”? La première chose qui me vient à l´esprit c´est qu´elle  n´est pas mon metier. Il y a déjà quelques annèes, lorsque j´étais à l´université, j´ai commencé des études de droit, mais ça n´a pas duré parce que je les ai abandonnés la première année. Pourtant il y a un sentiment lié en quelque sorte à cette brève expériènce que je n´ai pas oublié: la notion de la souvaireneté et d´une chose que le professeur , tout en parlant comme d´une platitude, appelait “l´état” pendant les classes de droit politique ont exercé sur moi un attrait étrange dont je n´ai jamais pu  m´affranchir.

Voiçi les noms de quelques auteurs qui, à mon insu, ont laissé l´empreinte d´une terrible idée de toute-puissance dans ma tête: Jean Bodin, Hobbes, Carl Schmitt…

Par fois je me demande si on ne peut pas lier cette empreinte que on a reçu à l´université avec celle qui, à une autre époque, on a reçu à force de lire  d´une façon compulsive des bandes- dessinées dans lesquels les super-hèros de Marvel joueaient le rôle principal.

Voici un extrait de ce que l´écrivain anglais George Orwell pensait à cette égard:

“Bien que leur titres soient “Marvel Comics” ou “Famous Funnies” elles (ces publications) sont en fait consacrèes a la science-fiction- c´est-à-dire, aux robots metaliques, aux hommes invisibles, aux monstres prehistoriques, aux rayons mortels, aux invasions arrivées de Mars, et à ce genre de choses”

“À tout prendre ces choses sont trés inquietantes. Elles tendent notamment à stimuler les rêves de pouvoir et à la limite leur sujet n´est que de la sourcellerie et du sadisme. Dans presque tous les pages on trouve toujours un etonnant nombre de personnages qui volent dans le ciel ou qui sont en train de flanquer un coup de poing à un autre ou des jeunes filles a moitié nues qui essayent de sauver leur honeur face à des violeurs qui peuvent être et des robots et des dinosaurs gèants autant que des êtres humains.”

Dificile à dire qui sont les personnes qui lisent ces publications. En principe ils visent les enfants mais les annonces et le sex-appeal, toujours present, suggerent qu´elles sont lues aussi par les adultes.

C´est qui est étrange lorsque on voit ces nullités pernicieuses…”

D´après Orwell, donc il y avait dans ces “nullités pernicieuses” du sex et des rêves du pouvoir. Voilà la combinaison parfaite qui peut faire le lien d´ une époque à l´autre de ma vie. De la fascination pour Peter Parker ( Spiderman) à la fascination pour la formule de la soveraineté du Roi Soleil et son cèlebre “L´état c´est moi” il n y a qu´un fil conducteur qui, tel un courant souterrain, excite mon désir et le faire s´égarer en detours imprevus , arbitraires, sauvages.

Maintenant, en me permettant un détour plus modeste, voici un truc qui n´est pas du tout le mien, voire, que je déteste de la même façon farouchement ambigue que je detestais les chats dans mon enfance:  la tong.

Bon, grâce à ce truc, la tong, je me peux rapprocher de “La loi” d´une manière moins penible que celle- là de mes études de droit inachevés, d´une manière plus souveraine et  violemment imperative, en rompant tous les digues qu´osent s´interposer dans le jeu fou entre me désir et ses contraintes, entre ma soif charnelle et ses interdictions . Imaginons alors qu´on ait la tâche d´inventer une loi qui n´existe pas encore mais qu´on aimerait crèer. Il ne faut pas être un sache pour deviner quel serait le premier arrêt que rendra la cour de justice de mon royaume après que j´ai eu prêté serment de rendre service au peuple: l´interdiction des tongs sous peine de galères à l´échelle de toute la planète. Alors dans un monde sans tongs, les pieds-nus fémenins  seront favorisées par la Loi  et , moi, je serai le roi qui, sous le soleil,  à la plage, l´interpreterai  à mon gré en triant ceux qui meriteront l´échafaud et ceux qui auront le bonheur de rester auprès de moi.

  1. Aún no hay comentarios.
  1. No trackbacks yet.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: